Revue Phoenix - Cahiers littéraires internationaux 06 82 89 30 47 revuephoenix1@yahoo.fr

N° 4, octobre 2011 – Prix Léon-Gabriel GROS, 2011

Lionel Jung-Allégret

Lionel Jung-Allégret est né le 29 septembre 1962 à Neuilly sur Seine. Hormis deux années d’adolescence passées en Iran, il a vécu et vit à Paris, ses racines affectives et imaginaires étant toutefois les rivages de la Méditerranée et particulièrement les monts de la forêt des Maures dans le Var. Écorces a d’ailleurs été en partie écrit au Rayol-Canadel. Il a suivi des études de sciences politiques, de droit et de philosophie du droit. Il exerce la profession d’avocat à Paris et est également chargé d’enseignement à l’Université de Versailles.

Il a consacré ses années de jeunesse à l’écriture et particulièrement à la poésie, puis il a cessé pendant quasiment vingt ans. Depuis 2009, s’est imposé un retour inattendu à l’écriture et à la poésie, comme une démarche évidente et nécessaire de recomposition et de rassemblement de soi, un besoin de connexion avec la réalité passant par ce travail « d’unification de la pensée et de l’émotion » prôné par le poète argentin Roberto Juarroz. L’écriture du poème Écorces a ainsi été fondatrice d’un retour à la poésie et une expérience de conversion au monde passant par la réappropriation du langage qu’elle propose. Son travail actuel, privilégiant des textes de format également long, essaye d’exprimer des lieux de passages et de réconciliations entre notre appartenance au monde et l’interrogation de ses création et finalité.