Revue Phoenix - Cahiers littéraires internationaux 06 82 89 30 47 revuephoenix1@yahoo.fr

N° 15, automne 2014 – Ecrivain invité

Jean-Claude Xuereb

© Jean-Louis Vidal

Jean-Claude Xuereb est né en 1930 à Alger, d’une famille de maçons d’origine maltaise, de jardiniers et de boulangers d’origine espagnole. Au lycée d’Alger, en 1944, un jeune professeur lui fait découvrir Proust, Eluard et les surréalistes. En 1945 il est élève de seconde au lycée de Carcassonne, où il fait la rencontre de Joë Bousquet.
Revenu à Alger en 1948, il rencontre Albert Camus à Sidi Madani. En 1952, toujours à Alger, il crée avec un groupe de jeunes poètes la revue poétique “Les feuilles volantes”. Il lie amitié avec le poète Jamel Eddine Bencheikh, qu’il retrouvera quinze ans plus tard à Paris. En 1953, il obtient le prix Lélian de poésie.
Puis survient le déchirement de la guerre d’Algérie, entraînant chez lui un long silence et la recherche de nouvelles racines parmi les garrigues proches d’Uzès.
Son retour définitif en France a lieu fin 1961. Il entre alors dans la magistrature. En 1962 il fait la connaissance de René Char à l’Isle sur Sorgue : c’est la naissance d’une amitié.
De 1966 à 1973 il exerce comme juge des enfants à Avignon, puis à Paris jusqu’en 1983. En 1970 l’éditeur René Rougerie lui propose de le publier. En 1976 reçoit le prix Jean-Marie Gerbault de poésie aux journées du Mont Saint-Michel. Revenu à Avignon, il préside le Tribunal de Grande Instance de 1984 à 1991, date à laquelle il quitte la magistrature pour se consacrer à la poésie. Il devient membre du Jury du prix de poésie Antonin Artaud. Il a dirigé un numéro hors-série de la revue “SUD” consacré à l’Algérie en 1995, et un numéro de la revue “Souffles” consacré aux poètes maltais en 1998. Durant plusieurs années il anime les journées de poésie du château de Lascours et, depuis 2000, participe à la préparation et à l’animation, courant octobre, des Rencontres Méditerranéennes autour d’Albert CAMUS, à Lourmarin.